23 sep.

Vendanges des Banyuls Rimage : premiers fruits de la passion et du travail

Attention cet article peut contenir des images de nature à vous donner envie de vacances.

Nous vendangeons actuellement les vieilles vignes. Elles ont entre 50 et plus de 100 ans pour certaines.

C’est un véritable travail d’orfèvre, il faut vendanger plusieurs fois ces parcelles pour trier minutieusement, passage après passage, les Grenaches Noirs, les Grenaches gris et Blancs. Il faut cueillir délicatement les grappes de raisin. Chaque cep de vigne comporte moins d’un kilo de raisin. Il faudra deux pieds de vieilles vignes pour produire une seule bouteille de Banyuls.

Si les plus vieilles vignes portent un nombre réduit de raisins particulièrement concentrés, les vignerons ont pratiqué des vendanges en vert sur les plus jeunes et vigoureuses. Celà consiste à ne conserver qu’un nombre limité de grappes afin que le cep de vigne concentre ses efforts sur seulement quelques raisins, décuplant ainsi leur potentiel aromatique.

Avis aux amateurs des Banyuls Rimage, l’année s’annonce excellente. Pour élaborer ces crus, notre maître de Chai bénéficie actuellement de raisins au degré de maturité optimal. Le croquant, les arômes de fruits frais, d’épices … autant de qualités que nous recherchons pour ces vins gourmands et qui seront bel et bien au rendez-vous !

On vous laisse savourer ces quelques clichés pris mercredi. N'oubliez pas de participer à notre jeu concours Facebook pour tenter de gagner 2 bouteilles de Banyuls Rimage.

Rendez-vous la semaine prochaine ! On vous invitera notamment dans les coulisses du Mas Ventous pour un petit cours de vinification. On vous en dit pas plus.

Ajouter un commentaire